Communiqué du Mouvement Pour la France – 40 ans de la mort du Général de Gaulle

 

 

 

 

 

 "De Gaulle avait le souci de défendre l’indépendance et la souveraineté de la France"

 

 

Ce 9 novembre 2010, la France a commémoré le quarantième anniversaire de la mort du Général de Gaulle.

Chef d’État, De Gaulle éprouvait pour la France un amour inconditionnel et une volonté désintéressée de la servir et de la défendre.

Face aux antagonismes qui opposaient le modèle communiste au modèle capitaliste, de Gaulle a toujours promu l’idée d’une troisième voie, d’une voie de l’indépendance, afin de sauvegarder une neutralité diplomatique entre les nations occidentales, pour la plupart ralliées à l’OTAN, et les populations sous domination soviétique.

Homme politique pragmatique, De Gaulle était un européen réaliste dans une Europe divisée. Ses prises de positions, parfois controversées, avaient pourtant l’indéniable qualité de n’avoir comme seule finalité que la grandeur de la France dans un contexte international sous tension.

De Gaulle avait le souci de défendre l’indépendance et la souveraineté de la France. Hostile à une Europe fédéraliste et supranationale, il a inlassablement défendu une Europe des nations, une Europe où les peuples conservent leur pleine souveraineté.

La figure emblématique De Gaulle restera sans doute une marque impérissable d’un combat politique dont l’indépendance et la primauté de l’Etat-nation dans une Europe des coopérations était l’une des valeurs doctrinales fondamentales.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×