Les Jeunes Pour la France ont de l'avenir !

 

 

Les Jeunes Pour la France, le mouvement politique de jeunesse du Mouvement Pour la France (MPF) de Philippe de Villiers, rassemblent 3000 adhérents et militants, une centaine de responsables locaux et des dizaines d’élus municipaux et universitaires.

A l’heure du bilan de leur action, les JPF rappellent que leur émergence progressive dans les médias locaux et nationaux ( presse écrite, télévisuelle et internet ) est significative de leur croissance. Durant cette année, les Jeunes Pour la France ont accueilli de nombreux nouveaux militants provenant d’autres organisations politiques.

Fin 2009 : après une campagne intense à l’occasion des élections européennes et un tour de France dans près de 200 villes, les Jeunes Pour la France consolident leur structure en se dotant d’un bureau national de travail avec des délégations de compétences.

Janvier 2010 : Les Jeunes Pour la France entament la restructuration des fédérations locales et la recherche de nouveaux cadres. Plus d’une trentaine de responsables départementaux supplémentaires sont nommés au cours de l’année.

Mars 2010 : Plusieurs Jeunes Pour la France sont candidats sur les listes de la Majorité Présidentielle pour tenter de conquérir les régions majoritairement aux mains de la gauche, et en dénoncent la gestion catastrophique. Ils lancent par la suite une campagne thématique sur les fondamentaux de la droite.

Septembre 2010 : Tenue de la première Université d’été JPF de formation, sorte d’école de cadres, ayant rassemblé une centaine de jeunes villiéristes. Une réussite saluée par l’ensemble des conférenciers et responsables politiques présents.

Octobre 2010 : A l’annonce de Philippe de Villiers quittant le Conseil Général de la Vendée, les Jeunes Pour la France réaffirment dans un communiqué « leur fierté d’appartenir à un mouvement politique dont le chef de file est un homme de courage et d’actions de terrain, qui a su prouver l’efficacité des politiques qu’il a menées et mises en œuvre dans son département pendant 22 ans. »

A travers de nombreux communiqués, les JPF ont fermement dénoncé : les violences urbaines, les conséquences du communautarisme islamique, la montée de la haine anti-française, les grèves systématiques d’étudiants et de lycéens, les entraves à la liberté d’expression, la promotion du mariage homosexuel, ou encore les dérives idéologiques de l’Union Européenne.

Attachés à la famille, à la fierté d’être français, à la souveraineté nationale, à la sécurité, à la défense des libertés et de l’économie française, aujourd’hui, les Jeunes Pour la France constituent désormais la deuxième force de jeunesse politique de droite.

Les Jeunes Pour la France, qui préparent le retour de Philippe de Villiers sur la scène publique, lancent un appel à tous les jeunes patriotes afin qu’ils rejoignent la cause défendue par les jeunes du Mouvement Pour la France dans les prochains combats et les prochaines échéances politiques à venir.

Christophe BENTZ, Président des Jeunes Pour la France

Mathieu GOUTTEFANGEAS, Secrétaire Général des Jeunes Pour la France
Pierre SABATTIER, Secrétaire Général adjoint des Jeunes Pour la France

L'ensemble des membres du bureau national et des responsables départementaux et régionaux des Jeunes Pour la France

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site